BIOGRAPHIE

  • Peintre et sculpteur

    Jean_C-300x200Jean Côté, peintre et sculpteur nomade, est né en 1937 dans la région du Lac Saint-Jean, réputée pour avoir donné au Canada plusieurs de ses meilleurs artistes. Élevé sur une ferme familiale à la campagne, Jean Côté manifeste des aptitudes marquées pour le dessin très tôt durant son enfance. C'est toutefois à l'âge adulte qu'il développe un intérêt pour l'art abstrait, alors qu'il collectionne les tableaux, une véritable passion qui perdure. Artiste autodidacte, il fréquente au Québec et en France des écoles de peinture et de sculpture et participe à des ateliers de lithographie.

    Côté a étudié la peinture à l'École des peintures du Québec ainsi qu'au Centre Saidye Bronfman de Montréal.

    Jean Côté est encouragé par ses amis Jean Pons et Michel Marin, deux grands artistes français qui ont contribué chacun à leur façon à son cheminement. Michel Marin est pour sa part responsable de sa participation à une exposition au Musée des Beaux-Arts d'Hanoï et d'Hô-Chin-Minh au Vietnam qui servira de tremplin à sa carrière d'artiste.

    Discipliné et sensible aux émotions qui l'habitent, il cumule quarante années d'expérience artistique. Plus de 125 expositions en groupe et en solo depuis 1979, tant au Canada, qu'en Europe et en Asie, ont contribué à lui donner une reconnaissance sur la scène artistique internationale.

    Côté affectionne tant la peinture que la sculpture qu'il réalise dans une grande diversité de techniques, de l 'huile au bronze, en passant par l'aquarelle, l'acrylique, le bois, la pierre, ainsi que des techniques mixtes composées de matériaux récupérés ça et là.  Autodidacte, il s'inspire de maîtres à penser tels que Kandinsky, Zao Wou-Ki, Jean Pons à la lithographie, Jean-Paul Lemieux et particulièrement Jean-Paul Riopel qu'il a côtoyé pendant 16 ans. Son carburant créateur provient de la rencontre des gens et d'une certaine folie. Comme il le dit si bien, «la folie, c'est aller jusqu'au bout».

    Il est fidèle à son propre style, qui se définit par le maillage des couleurs, l'incorporation de matériaux et la justesse des traits. L'artiste s'inspire des thèmes rattachés au temps et au passage, tout comme des rencontres qui ponctuent sa démarche artistique. Audacieux, il va jusqu'à incorporer dans ses œuvres des objets en lien avec les relations qui l'ont particulièrement marquées. Il intègre à ses œuvres des objets hétéroclites détachés de leurs fonctions passées, abandonnés ou destinés aux rebuts, leur offrant ainsi une seconde vie.

    L'univers poétique et pictural de Jean Côté pose un regard sur la vie. La profondeur de sa gestuelle, le vertige du mouvement, les jeux de perspective et de textures caractérisent son art dit « intuitif ». Ses œuvres abstraites composées de traits colorés sont chargées de poésie, de sensualité et de renouveau. Elles traversent le temps, empreintes d'équilibre, de mystère, de liberté et d'ouverture. 

  • AMITIÉ INSPIRANTE

    Une rencontre marquante…

    JCphoto5J’ai développé de l’intérêt pour l’art en collectionnant des œuvres d’artistes québécois et c’est ainsi que j’ai découvert les œuvres magnifiques de Jean-Paul Riopelle, dont j’avais fait l’acquisition. Dès lors, mon plus grand rêve était de rencontrer ce grand peintre de réputation internationale.

    J’ai eu l’immense privilège d’être accueilli chez lui à Sainte-Marguerite dans les Laurentides en septembre 1986, en compagnie de sa charmante conjointe Huguette Vachon. Par la suite, j’ai revisité le couple à Saint-Cyr-en-Arties (France) et à L‘Isle-aux-Grues (Québec).  Un fort lien d’amitié s’est développé entre nous. J’ai eu le bonheur de le côtoyer pendant une période de 16 ans, ce qui fût pour moi 16 années inoubliables qui m’ont motivé tout au long de mon parcours d’artiste et me motivent encore aujourd’hui.

    Je te salue Jean-Paul!

  • Citation de l’artiste

    Jean devant ses très grands formatsCoup de cœur, émotion, le sujet parle à l'œuvre et l'œuvre, lui répond. À partir d'une toile blanche, on ne sait ce qui arrivera. Magie du premier jet. Tache de couleur. Élément trouvé sur son chemin, un bout de métal, un rien jeté par terre, qui parle.

     Jean Côté