EXPOSITIONS

  • De pierre, de bois et de bronze

    16 septembre au 28 octobre 2018
    Musée Beaulne, Coaticook

    Autruche, bronze et bois, 52 cm x 26 cm x 26 cm, 2006, 6 500$.L’exposition De pierre, de bois et de bronze de l’artiste Jean Côté regroupe une quinzaine de sculptures réalisées entre 1992 et 2017. On y retrouve des œuvres sculpturales de divers formats et médiums. Bois, bronze, aluminium, pierre s’entremêlent au gré des fantaisies de l’artiste. Des œuvres peu connues ou inédites se forgent une place de choix dans cette nouvelle exposition qui fait écho à l’évolution du travail de l’artiste sur près d’un quart de siècle. De pierre, de bois et de bronze propose un regard unique dévoilant l’attrait de l’artiste pour la sculpture, ce langage artistique adulé.

  • RETOUR AU BERCAIL

    15 septembre au 1er décembre 2016
    Centre national d'exposition

    destination-technique-mixte-sur-toile-20-x-16-po-2009Après avoir parcouru le monde, d’Hanoï à Berlin en passant par Paris, avec le besoin constant de se dépasser et de repousser les limites de la création, l’artiste peintre et sculpteur Jean Côté ressent aujourd’hui le besoin de faire un retour au bercail, à ses origines, à ses racines profondes. Le corpus proposé se compose d’une vingtaine d’œuvres. Quelques sculptures mais en majeure partie des tableaux sur panneau ou sur toile de différents formats réalisés d’hier à aujourd’hui. Les œuvres ont tous un point en commun, elles sont composées d’aluminium. L’utilisation d’aluminium fondu s’inscrit dans la démarche artistique de Côté qui consiste à utiliser des objets hétéroclites détachés de leurs fonctions passées, abandonnés ou destinés aux rebuts. Ainsi, il leur offre un second souffle, une seconde vie. Ce métal blanc, brillant, léger et malléable représente, avec le bois et l’eau, la terre natale de l’artiste maintenant septuagénaire.

  • NON À LA GUERRE

    4 mai au 5 juin 2016
    Centre culturel France-Arbour

    _D6W4862Cette exposition « anti-guerre» joue avec la forme, dessine des textures et des contrastes suggérant un état de confusion mais toujours en laissant percevoir un sens pur et fort de vie. Ainsi, les éléments de guerre intégrés aux œuvres sont transformés pour devenir de véritables icônes de paix. Chaque pièce révèle l’introspection de Jean Côté, sa réflexion et sa réponse sensible au monde dans lequel nous vivons. Cet acte pictural est une affirmation de la mémoire sociale. Elle ne juge pas, elle réalise. Avec Non à la guerre Jean Côté nous fait reconnaître notre place dans cette douloureuse confusion qu’est la guerre, ainsi que le rôle inestimable que la paix peut jouer en transformant notre vision plantant la semence d’un monde meilleur.

     

  • QUAND LE KHAOS DEVIENT SUJET

    1er au 31 mai 2015
    Galerie Art Plus 

    L’exposition «Quand le Khaos devient sujet» regroupe deux  importantes  séries de cet artiste de renommée internationale. Au total une trentaine d’œuvres composent le corpus. On y retrouve des tableaux de divers formats, de toutes nouvelles sculptures ainsi que quelques lithographies dont certaines ont été réalisées en 2014 à l’Atelier Pons (France). Des œuvres jamais présentées en Amérique. Un remarquable survol du parcours de l’artiste de 1989 à ce jour.

    Série : Khaos
    Le parcours créatif d'un artiste est indissociable de son parcours de vie et de ses mises en danger. La série Khaos, réalisée en France, illustre bien cette combinaison de ressourcement et d'interrogations qui se posent à tout artiste hors les murs rassurants de l'atelier. Ici, le dialogue esthétique entre le geste et la couleur s'enrichit d'une transcendance métaphysique. Point d'angoisse quand le regard plonge dans ces tourbillons cosmologiques, juste la prémonition que la confusion n'est pas la résultante du seul hasard et que la beauté se nourrit de spiritualité. Il s’agit de la principale série. Elle occupe la majeure partie de l’exposition. Elle se composent d’une vingtaine de toiles de différents formats du 20 x 16 po au 96 x 72 po réalisées entre 2009 et aujourd’hui puisque certaines ont été revisitées. Quelques sculptures de bronze et de cuivres viendront agrémenter cette série.

    Série : Les Grands Espaces
    Cette série a une valeur inestimable pour l’artiste Jean Côté car elle a été réalisée avec les tubes de peintures ayant appartenus à son grand ami Jean-Paul Riopelle en 1989 et 1990. Comme il ne peignait plus à l’huile, Riopelle lui a fait cadeau de ses tubes, plus d’une cinquantaine au total. Et c’est à partir de cela qu’il a créé Les Grands Espaces. On y retrouve donc une parcelle de cette amitié à travers ces huiles. Il s’agit de la seconde série en importance.

    Lithographies de l’Atelier Pons
    Cette dernière partie du parcours de l’exposition met en valeur quelques lithographies réalisées par l’artiste sur une période de 20 ans (1994-2014). Elle regroupe les lithographies les plus significatives et appréciées de Côté.

    Quand le Khaos devient sujet - Invitée d'honneur Marie-Soleil Michon et l'artiste Jean CôtéLe vernissage de l'exposition Quand le Khaos devient sujet se tiendra sous la présidence d'honneur de Mme Marie-Soleil Michon, animatrice télévision et radio.

     

  • UN COTÉ HÉTÉROCLITE DE JEAN COTÉ

    30 septembre 2012 au 21 avril 2013
    Centre culturel Yvonne L. Bombardier

    Exposition Un Côté hétéroclite de Jean CôtéUn Côté hétéroclite de Jean Coté propose une cinquantaine d'œuvres de l'artiste autodidacte peintre et sculpteur Jean Côté qui célèbre 40 ans de carrière professionnelle au moment même où le Centre culturel Yvonne L. Bombardier célèbre également ses 40 ans. Maillage de couleurs, incorporation de divers matériaux et justesse des traits définissent le style. Côté s'inspire des thèmes rattachés au temps et au passage, tout comme des rencontres qui ponctuent sa démarche artistique. Vous aurez la chance d'admirer des oeuvres qu'il n'a jamais rendues publiques : ses carnets de vol et carnets de voyage. Ces livres dont les pages sont reliées en accordéon présentent autant de petits tableaux de couleur réalisés en déplacement. 

  • TRANSITION

    1er octobre au 2 décembre 2011
    Musée de la monnaie de la Banque du Canada

    Exposition TRANSITIONL'artiste québécois Jean Côté intègre souvent des objets trouvés - façonnés par l'Homme ou par la nature - à ses toiles abstraites. Ses œuvres récentes incorporent des matières destinées au rebut qu'il a récupérées, en l'occurrence des billets de banque déchiquetés. Ces billets, retirés de la circulation par leur producteur, la Banque du Canada, trouvent un second souffle dans les œuvres pleines de vitalité de Jean Côté. Délivrés de leur sort, ils se remettent à circuler en tous sens, se déposent çà et là et enrichissent les toiles de l'artiste. Dans certains tableaux, les billets de banque déchiquetés prennent une forme éthérée, l'argent est révélé par des ouvertures ou semble emporté par un vent imaginaire.

  • LA PAIX

    16 au 25 mars 2007
    Musée des Beaux-Arts du Vietnam

    Exposition LA PAIXJean Côté présente pour la première fois à Hanoi, Vietnam sa plus récente exposition sous le thème Hoa Blnh-Peace-Paix. Elle est composée d'une cinquantaine d'œuvres, sculptures et peintures, dont quinze ont été réalisées pendant le présent périple, débuté en janvier 2007.

    Dans l'esprit très actuel de Kyoto où notre planète est une constante préoccupation, l'artiste souligne que les médias parlent de bouleversements: « L'artiste a la possibilité de nous rappeler le besoin universel de Paix. 

    Chez Côté, l'art est ancré dans le temps. Vibrantes, actuelles et tactiles de par le choix des couleurs et des textures, ses œuvres expriment l'intuition, l'émotion, l'appel de la vie. Son œuvre rejoint le sujet dans l'expérience de la vie avec sa force, sa passion vibrante, ses tourments et son besoin d'apaisement. L'opulence du jaune or, les bleus ténébreux, la férocité du rouge, mais aussi la pureté du blanc rencontrant le noir, se retrouvent dans ses toiles comme mille événements de la vie. Ces sculptures sont brutes et fines à la fois, fortes et fragiles, objet entier et tout en soi.

    Jean Côté est donc artiste de la vie tendue dans ses profondeurs mais aussi par son aspect ludique, par les thèmes abordés et le choix des matériaux utilisés. Recherche, rappel et témoignage, cette présentation est témoin de l'expérience humaine à travers l'existence.

  • Jour et Nuit

    2006
    Musée des Beaux-Arts d'Ho Chi Minh Ville 

    Exposition Jour et NuitIl y a toujours eu des "artistes voyageurs"; des créateurs qui se déracinent de leur lieu de vie habituel pour aller se fondre dans un autre pays, pour se confondre à d'autres coutumes pour s'animer d'autres moeurs, pour rencontrer l'autre.

    Ils y recherchent une autre inspiration ils se laissent absorber et absorbent à leur tour tout ce qui passe dans les pores de leur sensibilité.

    De ces "ailleurs" qu'ils transportent en eux, naisent des créations "d'ici" dont on reconnait parfois les traces.

    Aussi Jean Côté fait parti de ces "migrateurs" en quête de lumière. "Jour et Nuit" c'est peut - être le temps qu'il a travaillé pour créer cette exposition, c'est peut être les différences entre ici et ailleurs, c'est peut - être les dualités entre lui et l'autre entre lui et lui, c'est peut-être le Yin et le Yang. C'est peut-être tout cela à la fois.

  • Transparences

    2005
    Association des Beaux-Arts d’Ho Chi Minh Vietnam

    Exposition TRANSPARENCESVoici venu pour Jean Côté le temps des transparences, un pèlerinage vers l'essence de l'être. La gestuelle se fait carasse, le pinceau devient plume, les couleurs diluent dans l'huile pour sonder les profondeurs de l'âme humaine. Le grand poète vietnamien Bang Si Nguyen a mis des mots sur ces œuvres majeures, une rencontre autour de l'esthétique originelle. 

  • BEAU RISQUE

    20 juin au 3 octobre 2004
    La cité des arts du cirque

    Exposition BEAU RISQUEAvec Beau risque, une exposition créée spécialement pour la TOHU, Jean Côté s'est imprégné de la grâce, de la force et de la fluiditié du geste circassien, ainsi que de l'histoire du Complexe environnemental de Saint-Michel, pour concevoir une série d'œuvres qui transposent en images et en sculptures intégrant des objets récupérés, les voleurs et la mission de la TOHU. 

    Comme un numéro de cirque, l'œuvre de Jean Côté est chargée d'énergie brute; les gestes de l'artiste, à la fois intuitifs et précis, génèrent sur toile une beauté à la fois douce et sauvage, ardente et légère, qui explose de vie, de sensualité et de fabuleux vertiges, mois qui parle aussi de danger, de mort et de renouveau.